Les amis du bout du monde


La vie est faite de rencontres et comme je suis quelqu’un qui aime les gens j’ai une propension à lier amitié rapidement et surtout durablement même quand je ne côtoie pas ces personnes au quotidien.

Il y a quelques années je fréquentais beaucoup les forums et j’y ai « rencontré » des gens formidables. J’en ai rencontré peu IRL mais j’ai la prétention de croire que ceux que je côtoie encore aujourd’hui – ceux qui n’ont pas fais la sourde oreille après que nous soyons devenus parents ou après le divorce – sont de vrais amis. 
Certains même je ne les ai jamais rencontrés et pourtant je me réjouis de leur bonheur à travers leur blog ou leur page Facebook et je compatis avec eux quand la vie ne les épargne pas.


Nous n’avons ni le même âge, ni les mêmes idées sur tout, ni même la même culture parfois mais c’est ce qui nous enrichi. 

Le lien commun à toutes ces personnes est que bien qu’elles soient toute françaises comme moi et que nous partageons donc la langue, ces amis ont fait le choix de partir loin, pour vivre autre chose, pour suivre l’être aimé, pour changer de vie tout simplement.
A travers eux je vis des aventures formidables dans des pays qui me font rêver, je découvre d’autres cultures, d’autres façons d’aborder la vie et l’éducation.

J’aimerai pouvoir aller tous les visiter à des saisons différentes, je passerai bien l’hiver à Hong-Kong, le printemps à Tokyo et l’automne à Montréal. J’aimerai pouvoir discuter, échanger avec eux plus souvent. J’aimerai pouvoir leur dire « on se fait une bouffe samedi prochain »… Mais on se contente de messagerie instantanée et parfois de courrier qui font le voyage à notre place.

Ces amis du bout du monde, je pense autant à eux qu’à ceux que je croise au quotidien et avec qui j’ai la chance de partager un bon café ou une après-midi au parc avec les enfants.
Dès que l’occasion se présente de pouvoir les croiser à Paris, ou ailleurs en France, je n’hésite pas car la distance et parfois même le silence (décalage horaire oblige) ne délite pas l’affection que j’ai pour eux.

Sans les échanges épistolaires que j’aurai pu avoir avec un « pen-friend » étant plus jeune j’aime me dire que ce sont mes correspondants 2.0 et qu’à travers eux je voyage un petit peu sans quitter mon écran.

Merci mes amis du bout du monde pour tout ce que vous m’apportez de voyage et de rêve.


Publicités

3 réflexions sur “Les amis du bout du monde

  1. on t'attends a Hong Kong dès que t'as gagné au loto 😉 Pour le reste je te rejoins totalement. Nul besoin de se voir forcement ou de se parler tous les 4 matins pour vivre une belle amitié. Je veux bien etre ton amie 2.0 et meme 3.0 et plus.. si le temps nous accorde vie assez longtemps pour de nouvelles aventures technologiques.

    avec plein de gros bisous virtuels certes mais aussi affectueux que s'ils etaient réels 😀

    J'aime

  2. Moi aussi j'ai des copines de forum du temps où je préparais mon mariage. Elles m'ont envoyé un colis le jour de mon mariage, elles m'ont fait la surprise de toutes débarquer pour ma baby shower (de France, de Suisse,de Belgique et d'Italie, j'étais aux anges!) et maintenant on bosse en ensemble à distance sur nos boulots secondaires.
    On est passé de forumeuses à vraies copines (voire amies) pour certaines! C'est un lien assez exceptionnel je trouve 🙂

    J'aime

Le citron aime lires vos commentaires :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s