Un défit ou un écrit #5 – « Parlons fantasmes » – un écrit

Bannière-copie

Oyé, oyé toi qui a de chastes oreilles ou qui ne veut rien savoir de mes envies les plus inavouables si ce n’est dans l’alcôve de mon intimité ou avec ma BFF (Léa c’est de toi que je parle au cas où tu n’aurais pas compris – ma nièce de 18 ans pour ceux qui connaisse pas) sortez tout de suite de cette page qui pourrait « heurter la sensibilité d’un public non averti » ; ce que tu n’es pas puisque je viens de te prévenir 😉

Pour le projet du mois de février la sincérité est mise à l’honneur et si je n’ai pas pris le temps de faire le défi la semaine passée, promis vous aurez celui de cette semaine vendredi 😉 En attendant, voici le thème de l’écrit de cette semaine :

00

Bon, bon, bon… Si tu n’as pas encore quitté la page c’est que tu te sens prêt(e) pour tout entendre lire ! Allez, un, deux, trois, go, partez (comme dirait Loulou) !

D’après le Larousse en ligne, voici la définition de fantasme :

Représentation imaginaire traduisant des désirs plus ou moins conscients spécialement en psychanalyse, scénario de l’accomplissement du désir inconscient. : Être dominé par ses fantasmes. Les fantasmes d’une société. (Les fantasmes peuvent être conscients [rêveries diurnes, projets] ou inconscients [rêves, symptômes névrotiques].)

Donc pour couper court à toutes spéculations, je suis grave épanouie sexuellement avec Monsieur6tron et il n’y a aucun de mes désirs fantasmes qu’il ne réalise 🙂 Du coup mes fantasmes sont bien plus terre à terre et concernent surtout un avenir rêvé, espéré, que j’espère nous pourrons réaliser dans le futur

  1. Un appartement/loft assez grand pour que nos enfants aient chacun leur chambre, que j’ai un atelier et lui une salle de musique/informatique, un chez nous plus éco responsable où nous pourrions prendre le temps de vivre malgré notre vie de dingue ;
  2. Des vacances à deux à visiter le Japon de long en large, un saut à Hong-Kong au retour pour faire un coucou à mon amie Patricia et sa famille et un automne au Canada pour rendre visite à ma copine Laura ;
  3. Des rencontres positives avec des gens de tout horizon, de tout âge qui m’apprendraient à être un peu moins égoïste et plus humble comme mon amie retrouvée Stéphanie qui m’apprend dans nos échanges à être clairvoyante sur mon passé, mon présent et ce que je souhaite pour mon futur ;
  4. Je me rêve en mère parfaite (que je ne serai jamais car ça n’existe pas) capable de comprendre pourquoi mon fils de 5 ans n’est toujours pas vraiment propre alors que dans 9 mois il rentre en CP (va falloir que je vous en parle d’ailleurs de ça), capable d’organiser des goûters d’anniversaire qui blufferaient ses copains et le rendrait fier de sa maman et de jouer avec lui pendant des heures sans en avoir marre comme peut le faire Monsieur6tron qui est d’une patience d’ange ;
  5. Je me fantasme en femme fatale, sportive, working girl, au petit soin pour les siens, la famille Ricoré tu connais ?

Mais même sans tout ça (quoique les voyages je compte vraiment les faire) je suis follement heureuse et je n’échangerai ma place avec personne d’autre ! Et je souhaite, même à mon pire ennemi, de n’avoir ne serait-ce que le quart du millième de mon bonheur au quotidien car il faut bien le dire, sans Monsieur6tron rien de tout cela n’existerait 🙂

Publicités

5 réflexions sur “Un défit ou un écrit #5 – « Parlons fantasmes » – un écrit

Le citron aime lires vos commentaires :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s