Une photo, trois mots – Semaine 3 – Jeu(x)

J’avoue que toute la semaine j’ai chercher en vain comment illustrer mon billet et c’est mon Crapaud qui m’a sauvé tout à l’heure en m’imposant un jeu avec lui.

C’est avec surprise que j’ai découvert en novembre dernier dans sa liste au Père Noël le 1000 bornes. Clairement j’y ai joué toute mon enfance avec mes cousins quand les heures de la journée étaient trop chaudes pour que nous puissions aller  à la piscine. J’en ai gardé des super souvenirs et j’étais super contente que mon Crapaud veuille y jouer.

Hier déjà, quand ma sœur est venue pour le goûter à la maison, on y a joué. Ma grande nièce de 18 ans a fait cette sortie mémorable en s’adressant à sa mère « Tu sais jouer au 1000 bornes » ma sœur a bien ri et lui a répondu « ça existe depuis 1940 tu crois quoi ? » La mère a battu la fille et comme cette dernière est mauvaise perdante on a fini par jouer avec les deux plus petites.

Cette aprem après une sieste bien méritée, de retour de ma pause pipi réglementaire post dodo, j’ai retrouvé mon Crapaud attablé qui m’attendait de pied ferme pour jouer au 1000 bornes.

img_89541

On a fait trois PARTIES. Il a gagné deux fois. Si clairement la première fois je l’ai laissé gagner pour ne pas qu’il soit découragé par un jeu où il ne peut pas encore vraiment jouer seul (compter jusque 1000 à six ans c’est pas forcément simple), la fois suivante il a gagné à la loyal et quand j’ai gagné à mon tour il a reconnu que la chance des cartes étaient de mon coté 🙂

Dans mon ENFANCE, sur les cartes les voitures n’étaient pas des Twingo et elles étaient beaucoup moins stylisées mais je constate que ces évolutions n’ont rien enlevé au plaisir que j’ai de jouer à ce jeu et encore plus avec mon fils et les enfants de toute la famille.

Je ne peux évidemment faire l’impasse sur les SOUVENIRS tant de mon enfance que de mon premier été avec MonsieurEx en 2004 où nous avons passé des heures à jouer au 1000 bornes dans notre petite location. La boucle est bouclée, ce même jeu crée des souvenirs pour mon fils, mes nièces…

Les jeux de société sont le lien entre les générations et nous permettent de nous créer de merveilleux souvenirs même si sur le moment quand tu perds au Monopoly, que tu luttes à Puissance 4 ou que tu te tords les neurones à Mastermind tu as juste envie d’étrangler ton vis à vis. Aujourd’hui je chéri ces moments et j’espère en avoir beaucoup avec nos enfants.

Publicités

Le citron aime lires vos commentaires :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s