Une seconde maman, une amie, une soeur

J’en ai déjà parlé ici mais comme aujourd’hui c’est son anniversaire autant faire les choses bien.

Pour commencer je dirai qu’elle a 25 ans… depuis quelques années 😉 Lire la suite

Publicités

Une transformation (DIY), des conneries et des cookies

Depuis plus d’un mois on cherche, on compulse, on fomente… un carton surprise ça se prépare !

Chez nous, pour les anniversaires importants (18, 25  ou 30 ans voire plus) on prépare un carton à connerie. Pour exemple pour les 60 ans de maman on avait fait comme un « colis pour les vieux » avec du pâté dégueu, un foulard horrible, des conserves, des serviette pour l’incontinence… Bien sure y avait aussi un vrai cadeau et le plaisir de découvrir qu’on avait beaucoup bossé dessus.

Donc là il s’agissait des 25 ans du fils de ma marraine. On est super proche, on a un humour pourri tous les deux et on est frères et sœurs de cœur. Un attachement sincère, profond et je voulais marquer le coup autant que sa mère l’avait fait pour mes 18 ans et mes 30 ans après…

Bref, il fallait qu’on fasse un truc bien, on était trois sur le coup, ma marraine (sa mère), sa marraine à lui et moi. Donc on a fait les choses bien et de mon coté bien évidemment je ne pouvais pas m’empêcher de faire les choses maison.


Soël est fan de mes cookies (les meilleurs du monde soit dit en passant,je vous en parlerai un autre jour) donc ça c’était plié d’avance mais il fallait trouver le reste !

Donc pour les conneries on a regroupé :

  • des cartes Pokémon ;
  • une clé USB avec des chansons pourries et moins pourries de l’époque (m’enfin ça reste les années 90) ;
  • une petite voiture, car il en avait des barils et des barils de lessive pleins quand il était petit ;
  • un Kinder surprise, des bonbons ;
  • un vaisseau Lego Star Wars…
Mais je me voyait pas de lui offrir ses cookies d’anniversaire dans une boîte Tupperware comme d’hab mais trouver une jolie présentation et j’ai trouvé l’idée in extremis.

Ma boss a eu pour Noël un mètre de chocolat du célèbre chocolatier Patrick Roger et elle m’avait laissé la boîte vide dans mon bureau en me disant « tu trouveras bien quelque chose à en faire ».
Vendredi matin, soulée de voir cette boîte dans mon bureau depuis une semaine et ne sachant qu’en faire, je la mets dans la cuisine pour qu’elle soit descendue aux poubelles. Et 10 min avant de partir vendredi soir, j’ai eu une lumière – un mètre de chocolat, un mètre de cookie.

Mais y allait y avoir du taf vu la couleur de base de la boîte :

Je hais le vert et celui-là encore plus !
Bref, j’ai passé mon vendredi à customiser la boîte et faire des cookies dans le même temps et j’ai finalisé la boîte samedi matin et après j’ai emballer tous les petits cadeaux individuels (je me suis bien fais ch****).
Je suis pas peu fière du résultat, j’ai réussi à caser 25 cookies exactement dans la boîte (je lui en avait mis 25 autre dans une boite à part quand même) et je l’ai décoré avec amour.

Beaucoup de boulot, résultat (moyennement, de mon point de vue) satisfaisant ! mais va falloir que je trouve un moyen de faire des jolies boîtes solides pour offrir mes cookies.
Si vous avez des idées, je suis preneuse.